Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2010 2 14 /09 /septembre /2010 20:49

pieta-paris-saint-gervais

 

Voyez ce qu'ajoutait à ses plaies, dans la Passion de Jésus, la compassion de sa Mère. Il la voyait, le cœur tout broyé, les mains serrées par la douleur, les yeux ruisselants de larmes, le visage crispé, la voix plaintive, mais tout le corps dressé, virile et debout auprés de son gilbet. Je la devine, la tête voilée sans doute, tant sa modestie demeurait virginale, tant sa douleur passait toute mesure. Que de gémissements dut-elle pousser, pleurant son Fils et répétant : « Jésus, mon Fils Jésus, qui me donnera de mourir avec toi et pour toi, mon Fils, mon très doux Jésus ? » Que de fois dut-elle lever respectueusement les yeux vers ces blessures sauvages, si même elle put les en détourner un instant, ou si, du moins, à travers le flot de ses larmes, elle pouvait encore les contempler ! Comment croire qu’elle eût pu ne pas défaillir de l’immensité de la douleur imposée à son cœur, alors que je demeure stupéfait qu'elle n’en ait pas reçu la mort ? Vivante, elle partage sa mort, la vie faisant peser sur elle une douleur plus cruelle que la mort. « Regardez et voyez s'il y a douleur pareille à ma douleur ? » Ecoutons cette lamentation de Marie, la Vierge Mère. Contemplons cette douleur poignante et nous le verrons : il n'est pas de douleur pareille à sa douleur, si ce n'est la douleur de ce Fils où la sienne se modèle ; puisque, ô surprise à peine croyable, c'est une vraie compassion qui l’étreint, et que les mots d’une langue humaine ne sauraient exprimer. Car faisant rejaillir sur soi les douleurs, les blessures, les outrages de son Fils, elle les subissait dans sa propre personne, ressentant ce qui se trouvait dans le Christ Jésus. En son âme, debout près du Christ, elle partageait son martyre ; blessée de sa blessure, crucifiée au crucifix, percée du même glaive. Car son âme fut transpercée par le glaive de la passion du Christ.

Saint Bonaventure

 

 

 

 Les Sept Douleurs

 

01-Prophetie-Simeon-w

 

1. La prophétie de Siméon. (St-Luc II, 34, 35)

 

     La Très Sainte Vierge Marie ayant présenté son Fils unique au Temple, le saint vieillard Siméon lui dit: "Cet Enfant sera en bute à la contradiction, et toi-même, un glaive transpercera ton âme."  Par ces paroles, il lui annonça la Passion et la Mort de Jésus-Christ Notre-Seigneur.  1 Pater, 7 Ave

 

 

02-Fuite-Egypte-w

 

 

2. La fuite en Égypte. (St-mattieu II, 13-14)

 

     La Très Sainte Vierge Marie est obligée de fuir en Égypte pour soustraire l'Enfant Jésus à la persécution du cruel Hérode, qui le cherche pour le mettre à mort.  1 Pater, 7 Ave

 

 

03-Jesus-perdu-w

 

 3. La perte de l'Enfant Jésus dans le Temple. (St-Luc II, 43-45)

 

     La Très Sainte Vierge Marie, au retour des fêtes de Pâques, ne trouve plus l'Enfant Jésus, et pendant trois jours entiers le cherche avec saint Joseph dans la plus grande affliction.  1 Pater, 7 Ave

 

 

 

04-Rencontre-w

 

4. La rencontre de Jésus et Marie sur le Chemin de la Croix.

 

     La Très Sainte Vierge Marie rencontre Jésus sur le chemin du Calvaire, et le voit portant sur ses épaules déchirées la lourde croix à laquelle il va être attaché pour notre salut.  1 Pater, 7 Ave
 

 

05-Crucifiement-w

 5. Le Crucifiement.
 

     La Très Sainte Vierge Marie voit Jésus cloué à la croix, répandant son Sang par toutes les plaies dont son corps est couvert et mourant enfin après trois heures de cruels tourments.  1 Pater, 7 Ave

 

 

06-Descente-de-la-Croix-w

 

6. La descente du Corps de Jésus de la Croix.

 

     La Très Sainte Vierge Marie, après avoir vu le Coeur de son divin Fils percé de la lance, reçoit son corps inanimé sur ses genoux.  1 Pater, 7 Ave
 

 

07-Retour-du-sepulcre-w

 

 

7. L'ensevelissement de Jésus et le retour du sépulcre.

 

     La Très Sainte Vierge Marie accompagne au tombeau le corps très saint de son Fils, et voit la lourde pierre roulée à l'entrée du sépulcre.  1 Pater, 7 Ave

 

 

 

 

 

;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  

   bolesna

 

Napełniona po brzegi cierpieniem,

jak kielich Jezusa Swiętej Krwii,

stojąca pod okrutnym krzyżem wszechswiata,

na Twych rzęsach gwiazdy bólu - łzy.

Idą wieki a Ty ciągle trwasz pod krzyżem,

płaczesz, jakby dotąd konał Syn,

Matko z matek najbardziej bolesna,

swiat wciąż tonie w czarnym błocie win.

Na Twych dłoniach krople Krwii Jezusa,

które spadły z rozranionych rąk,

tymi dłońmi chcesz ocalić, zbawić,

rozhustany grzechem ludzki krąg.

Matko Boża Bolesna, wciąż smutna,

czy daremna Męka, ciernie,Krzyż?

Matko Boża żalem zapłakana,

miłosierdziem nad nami sie zniż.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Soeurs Franciscaines de N Dame des Douleurs - dans Prières
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • : Congrégation vouée au service des malades,fondée en Pologne en 1881.Diffuse en permanence L'apostolat dans différents pays.
  • Contact

Bienvenue-Witamy

 Pieta-01.jpg         Bonjour à tous -Witamy         
Bienvenue à tous et à toutes .Merci pour votre passage sur notre site.La congrégation des soeurs Franciscaines de Notre dame des Douleurs oeuvre avec volonté et acharnement pour soulager et accompagner les plus meurtris par la vie,en leur prodiguant les soins physiques et spirituels nécéssaires à leur bien-être.

Dziękujemy wszystkim odwiedzającym nasze stronice internetowe za poświecony czas na przeglądnięcie artykułów i zapoznanie się z naszym posłannictwem i misją w Kościele. Zgromadzenie Córek Matki Bożej Bolesnej zgodnie z charyzmatem Założycieli stara się służyć i pomagać ubogim,chorym i cierpiącym.
Zgromadzenie świadome ogromu pracy w tej dziedzinie, przychodzi z pomocą potrzebującym. Podejmuje dzieła z przekonaniem i oddaniem aby w miarę możliwosci poprawić i stworzyć lepsze warunki życia człowieka. 

Centre de soins infirmiers

      
Centre de soins infirmiers des Sœurs

29, rue du Marché
95160 Montmorency
Tel:01.39.64.75.40


Permanence au Centre:
de: 12h à 12h30
      16h à 17h
      19h à 19h30
Soins infirmiers à domicile sur RV

Place des Victimes du V2

95170 Deuil la Barre

Tel :01.39.83.15.52

 

Permanence :

de :   12h à 12h30

et de: 18h à 18h 30
Samedi et Dimanche sur RV

Soins infirmiers à domicile

Sur RV

Messes à Deuil et Montmorency

Messes dominicales à Deuil la Barre
Samedi à 18 h à Notre Dame

dimanche à 9h.30 
en l'église Notre Dame
Place des Victimes du V2
à 11h
en l'église Saint Louis
10 rue du Chateau

 

Messes dominicales à Montmorency

samedi à 18h30 à la Collégiale

dimanche à 10h

en l'église St.François

à 11h15

à la Collégiale

Visit from 10/09/07