Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 16:37

mission 0024

 

 

 Le 11 septembre 2OO8, trois religieuses polonaises franciscaines de notre Dame des

 

Douleurs, sont parties au Gabon, pays adoptif d’Albert Schweitzer. Elles sont allées vers l’inconnu, pays de l’Afrique équatoriale, traversé par l’équateur, est limité au nord par le Cameroun, au nord-ouest par la Guinée Equatoriale, à l’est et au sud par la République démocratique du Congo, à l’ouest par l’Atlantique. La superficie du pays est de 267 667 km ², soit moins de l’équivalent de l’Italie ou encore la moitié de la France. La population est de 1 250 0000 habitants, et elle connaît une grande diversité ethnique (environ 48). La capitale du pays est Libreville, avec une population estimée à 370 000 habitants. Les plus grandes villes après la capitale sont Port-Gentil, Franceville devenue Makusu et Lambaréné.

 

Le Gabon naguère colonie française est devenue une République indépendante en 1960. Si l’on résume la situation linguistique, on peut dire que, parmi les 50 langues nationales, le français est la langue officielle et sert souvent de langue véhiculaire.

 

 

Avant la colonisation, les peuples du Gabon partageaient des croyances animistes caractérisées par des mythes et des rites variés mais ayant comme points communs le culte des ancêtres, dont l’esprit pouvait toujours influer sur l’existence des vivants, et le recours aux fétiches. On retrouve d’ailleurs encore aujourd’hui des cadavres mutilés d’enfants victimes de crimes rituels destinés à assurer à leurs auteurs puissances et richesse. Il y eut, à partir du XIXe siècle, une véritable compétition entre missionnaires catholiques et protestants pour évangéliser les Gabonais. En pratique, beaucoup de gens associent aujourd’hui une foi chrétienne à d’anciennes croyances autochtones.

 

Il faut noter le succès au Gabon de toutes sortes de sectes, notamment évangélistes, inspirées de modèles américains ou bien africains, y compris les Témoins de Jéhovah. Il

 

existe dans le pays une minorité musulmane composée essentiellement d’immigrés d’Afrique de l’Ouest. On peut supposer que la conversion d’Albert-Bernard Bongo à l’Islam dans les années 1970, lui a assuré une certaine reconnaissance, à cause des pays environnants. En marge des pratiques religieuses, à mi-chemin entre ésotérisme et réseau d’influence, on peut mentionner l’existence de la franc-maçonnerie au Gabon qui compte un nombre notable d’adeptes dans les milieux dirigeants. Il existe une Grande Loge du Gabon, appartenant à la même obédience que la GNLF (Grande Loge Nationale Française) et aussi un Grand Rite Equatorial Gabonais.

 

Le Gabon est un pays riche grâce aux ressources minières (dont le pétrole et l’or). Il apparaît donc comme un pays riche sans que, pour autant, son économie soit celle d’un pays développé. De nombreux problèmes touchent le pays, tels que l’augmentation du chômage, les détournements de fonds publics et la corruption. Les biens du pays sont dans les mains d’une minorité, tandis que la majorité vit dans la pauvreté.

 

Pourquoi nos trois sœurs sont parties au Gabon ? D’abord pour soigner le corps blessé,

 

car la famille rejette, par manque de moyen financier, leur membre touché par une maladie comme le sida. Deux de nos sœurs : sœur Illidia et sœur Paula sont infirmières, elles organisent un dispensaire pour recevoir les nécessiteux, qui n’ont pas d’argent pour se soigner. La troisième sœur Léokadia est catéchiste, elle organise des rencontres avec des enfants de tout âge, avec sa guitare et les chants elle annonce la Bonne Nouvelle - Jésus Christ.

 

mission 0062

 

 

 

 

A Notre Dame des Apôtres

 

Ô Marie,

Au matin de la Pentecôte,

Tu as soutenu par la prière

Le début de l’évangélisation entreprise par les apôtres,

 

 

Sous l’action de l’Esprit saint.

Par ta protection constante,

Continue de guider aujourd’hui aussi,

En ces temps d’appréhension et d’espérance,

Les pas de l’Église qui, docile au mandat de son Seigneur, nous pousse,

Avec l’heureuse nouvelle du salut,

Vers les peuples et les nations de toute la terre.

 

Oriente nos choix de vie.

Réconforte-nous au moment de l’épreuve,

Afin que, fidèles à Dieu et à l’homme,

Nous affrontions avec audace et humilité

Les sentiers mystérieux du ciel,

Pour porter à l’esprit et au cœur de chaque personne

La joyeuse annonce du Christ Rédempteur de l’homme ;

Ô Marie,

 

 

Étoile de l’évangélisation,

Chemine avec nous ! Amen.

 

Jean-Paul II

 

mission 0064

 

 

 

 

 

mission 0003

 

 

mission 0020

 

 

 

mission 0054

Partager cet article

Repost 0
Published by Soeurs Franciscaines de N Dame des Douleurs - dans Mission au Gabon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • : Congrégation vouée au service des malades,fondée en Pologne en 1881.Diffuse en permanence L'apostolat dans différents pays.
  • Contact

Bienvenue-Witamy

 Pieta-01.jpg         Bonjour à tous -Witamy         
Bienvenue à tous et à toutes .Merci pour votre passage sur notre site.La congrégation des soeurs Franciscaines de Notre dame des Douleurs oeuvre avec volonté et acharnement pour soulager et accompagner les plus meurtris par la vie,en leur prodiguant les soins physiques et spirituels nécéssaires à leur bien-être.

Dziękujemy wszystkim odwiedzającym nasze stronice internetowe za poświecony czas na przeglądnięcie artykułów i zapoznanie się z naszym posłannictwem i misją w Kościele. Zgromadzenie Córek Matki Bożej Bolesnej zgodnie z charyzmatem Założycieli stara się służyć i pomagać ubogim,chorym i cierpiącym.
Zgromadzenie świadome ogromu pracy w tej dziedzinie, przychodzi z pomocą potrzebującym. Podejmuje dzieła z przekonaniem i oddaniem aby w miarę możliwosci poprawić i stworzyć lepsze warunki życia człowieka. 

Centre de soins infirmiers

      
Centre de soins infirmiers des Sœurs

29, rue du Marché
95160 Montmorency
Tel:01.39.64.75.40


Permanence au Centre:
de: 12h à 12h30
      16h à 17h
      19h à 19h30
Soins infirmiers à domicile sur RV

Place des Victimes du V2

95170 Deuil la Barre

Tel :01.39.83.15.52

 

Permanence :

de :   12h à 12h30

et de: 18h à 18h 30
Samedi et Dimanche sur RV

Soins infirmiers à domicile

Sur RV

Messes à Deuil et Montmorency

Messes dominicales à Deuil la Barre
Samedi à 18 h à Notre Dame

dimanche à 9h.30 
en l'église Notre Dame
Place des Victimes du V2
à 11h
en l'église Saint Louis
10 rue du Chateau

 

Messes dominicales à Montmorency

samedi à 18h30 à la Collégiale

dimanche à 10h

en l'église St.François

à 11h15

à la Collégiale

Visit from 10/09/07