Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 16:18

4.jpg

 

Sœur Sancja, la “Thérèse polonaise”

 

Pourquoi proposer de lire cette petite mais très instructive biographie de 80 pages (plus 16 pages de photos) sur la bienheureuse Sancja Szymkowiak (1910-1942) ? (1)

Une des raisons : cette jeune religieuse appartenait à la congrégation polonaise des sœurs Franciscaines de Notre-Dame des Douleurs, dont les deux maisons françaises se trouvent à Montmorency et à Deuil-la-Barre.

Une belle figure de sainteté

Autre raison : l’auteur et la maquettiste de cet ouvrage est Caroline Montsarrat, ex-collaboratrice d’Eglise en Val-d’Oise et du service communication du diocèse de Pontoise – sans compter que la préface est signée Mgr Riocreux, présent comme prêtre à la béatification par Jean-Paul II, le 18 août 2002 à Cracovie.

Mais la meilleure raison est que bienheureuse sœur Sancja est une belle figure de sainteté, d’inspiration franciscaine et thérésienne, une vraie passionnée de Dieu qui a vécu intensément chaque instant de sa courte vie.

Vincent Lamy 

tiré de Eglise en Val-d’Oise n°277 - été 2011

 

----------

(1) Disponible pour 5 € à l’évêché et à la communauté des sœurs Franciscaines de Notre-Dame des Douleurs, à Montmorency : 01 39 64 75 40 - csi.dlb@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 20:20

 

mini-sancja-copie-1

 

mini-sancja2-copie-1

 

 

 

 

Préface par Mgr Jean-Yves Riocreux, évêque de Pontoise 

Un désir de sainteté authentique

 

  Le dimanche 18 Août 2002, au terme de son 8 ème voyage en Pologne, Jean Paul ii célébrait sa dernière messe à Cracovie et, au cours de cette célébration il proclamait quatre Bienheureux, témoins de l'Amour Miséricordieux. Parmi ces nouveaux bienheureux, soeur Sancja Szymkowiak. Avec Mgr Barbarin, archevêque nommé de Lyon, nous avions la joie de participer à cet évènement historique.

Quelques mois plus tard, comme évêque de Pontoise, je faisais connaissance avec les soeurs Polonaises de Notre Dame des Douleurs dans leurs maisons de Montmorency et Deuil la Barre. Ainsi, par ce lien écclésial, il m'était donné de connaitre la congrégation dont faisaiit partie soeur Sancja.

 

A ce double titre, je suis heureux de témoigner de cette soeur"séraphique". J'y ajouterai une troisième raison: celle du passage de soeur Sancja en France pour se perfectionner dans notre langue.

Pendant ce séjour, elle fait le pèlerinage à Lourdes. C'est là dans ce célèbre sanctuaire marial qu'elle comprit que Dieu l'appelait à se consacrer à Lui. En fait, cet appel constituait comme un aboutissement d'une éducation chrétienne polonaise dans une famille aimante et attentive aux pauvres. A la suite de cet appel, Janina Szymkowiak entre chez les soeurs Oblates du Sacré Coeur à Montluçon. A l'invitation de ses parents, elle revient en Pologne  et, à 26 ans, elle rejoint la communauté des soeurs franciscaines de Notre Dame des Douleurs. Soeur Sancja- son nouveau nom-vit alors une vie religieuse simple dans laquelle les difficultés se transforment en actes d'amour, dans l'abondon exprimé dans cette phrase:" si l'on se consacre à Dieu, il faut se donner jusqu'à se perdre totalement".

1939, la guerre. Pour soeur Sancja, à la tristesse de cette période, s'ajoute la douloureuse tuberculose. Août 1942, elle meurt à Poznan à l'âge de 32 ans. Sa réputation de sainteté se répand. De fait, elle a suivi le Christ jusqu'au bout dans une vie religieuse simple, tout comme l'illustre sainte, Ste Thérèse de l'Enfant Jésus dans le carmel de Lisieux.

La vie de soeur Sancja se résume dans ce désir de sainteté authentique:"Etre telle que Dieu désire, faire ce qu'il ordonne et vouloir ce que Lui souhaite".

Lors de la béatification dans le Parc Blonia, Jean Paul II évoqua"son amour fervent pour le Sacré Coeur de Jésus", "sa bontéenvers tous, en particulier pour les plus pauvres". Il mentionna aussi son héroïsme dans ces temps de guerre: "Elle accepta les périodes difficiles de l'occupation nazie comme une occasion de se consacrer totalement aux personnes dans le besoin, en considérant sa vocation teligieuse comme un don de la Divine Miséricorde".

Puisse cette vie de soeur Sancja nous aider dans notre propre chemin de sainteté.

 

(Vous trouverez ce livre chez les Soeurs Polonaise à Montmorency: tel 0139647540 ou csi.dlb@wanadoo.fr)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • : Congrégation vouée au service des malades,fondée en Pologne en 1881.Diffuse en permanence L'apostolat dans différents pays.
  • Contact

Bienvenue-Witamy

 Pieta-01.jpg         Bonjour à tous -Witamy         
Bienvenue à tous et à toutes .Merci pour votre passage sur notre site.La congrégation des soeurs Franciscaines de Notre dame des Douleurs oeuvre avec volonté et acharnement pour soulager et accompagner les plus meurtris par la vie,en leur prodiguant les soins physiques et spirituels nécéssaires à leur bien-être.

Dziękujemy wszystkim odwiedzającym nasze stronice internetowe za poświecony czas na przeglądnięcie artykułów i zapoznanie się z naszym posłannictwem i misją w Kościele. Zgromadzenie Córek Matki Bożej Bolesnej zgodnie z charyzmatem Założycieli stara się służyć i pomagać ubogim,chorym i cierpiącym.
Zgromadzenie świadome ogromu pracy w tej dziedzinie, przychodzi z pomocą potrzebującym. Podejmuje dzieła z przekonaniem i oddaniem aby w miarę możliwosci poprawić i stworzyć lepsze warunki życia człowieka. 

Centre de soins infirmiers

      
Centre de soins infirmiers des Sœurs

29, rue du Marché
95160 Montmorency
Tel:01.39.64.75.40


Permanence au Centre:
de: 12h à 12h30
      16h à 17h
      19h à 19h30
Soins infirmiers à domicile sur RV

Place des Victimes du V2

95170 Deuil la Barre

Tel :01.39.83.15.52

 

Permanence :

de :   12h à 12h30

et de: 18h à 18h 30
Samedi et Dimanche sur RV

Soins infirmiers à domicile

Sur RV

Messes à Deuil et Montmorency

Messes dominicales à Deuil la Barre
Samedi à 18 h à Notre Dame

dimanche à 9h.30 
en l'église Notre Dame
Place des Victimes du V2
à 11h
en l'église Saint Louis
10 rue du Chateau

 

Messes dominicales à Montmorency

samedi à 18h30 à la Collégiale

dimanche à 10h

en l'église St.François

à 11h15

à la Collégiale

Visit from 10/09/07