Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 17:52
À la Saint-Médard

Les Frères Jacques
À la Saint-Médard

A la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu
Au coin du boul'vard et de la p'tit' rue.
A la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu

Y'aurait pas eu d'bar on était fichus !
A la Saint-Médard mon Dieu qu'on s'est plu
Tous deux au comptoir en buvant un jus.
A l'abri dans l'bar on s'est tell'ment plu
Qu'on est sortis tard quand il a plus plu.

Quand il pleut le jour de la Saint-Médard
Pendant quarant' jours faut prendr' son riflard.
Les marchands d'pépins et de waterproufs
Se frottent les mains, faut bien qu'ces gens bouff'nt !
Dans notr' petit bar on se retrouvait
A midi un quart et on attendait.
Quand il pleut dehors, dedans on est bien
Car pour le confort, la pluie ne vaut rien.

Pour tout arranger il a encore plu
La Saint-Barnabé oh ça tant et plus !
Pour bien nous sécher au bar on a bu
Trois jus arrosés puis on s'est replu.
Saint-Truc, Saint-Machin, toujours il pleuvait
Dans le bar du coin au sec on s'aimait.
Au bout d'quarant' jours quand il a fait beau
Notre histoir' d'amour est tombée dans l'eau.

 

À la Saint-Médard

Partager cet article

Repost0
24 janvier 2019 4 24 /01 /janvier /2019 16:37
Dommage que beaucoup de ces verbes soient tombés dans l’oubli !

> Le chien aboie quand le cheval hennit et que beugle le bœuf et meugle la vache,
> l'hirondelle gazouille,
> la colombe roucoule et le pinson ramage.
> Les moineaux piaillent,
> le faisan et l'oie criaillent quand le dindon glousse.
> La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse.

Et le chat comme le tigre miaule,
> l'éléphant barrit,
> l'âne braie, mais le cerf rait.
> Le mouton bêle évidemment et bourdonne l'abeille.
> La biche brame quand le loup hurle.
>
Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu ?
>
> Que si le canard nasille, les canards nasillardent,
> Que le bouc ou la chèvre chevrote,
> Que le hibou hulule mais que la chouette, elle, chuinte,
> Que le paon braille, que l'aigle trompète.
>
> Sais-tu ?
> Que si la tourterelle roucoule, le ramier caracoule et que la bécasse croule,
> que la perdrix cacabe,
> que la cigogne craquette et que si le corbeau croasse,
> la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit.
>
> Tu sais tout cela ? Bien. Mais sais-tu ?
> Que l'alouette grisolle,
> Tu ne le savais pas. Et, peut-être, ne sais-tu pas davantage
> que le pivert picasse.

Ou que le sanglier grommelle, que le chameau blatère
> Et que c'est à cause du chameau que l'on déblatère !
> Tu ne sais pas non plus peut-être que la huppe pupule
> Et je ne sais pas non plus si on l'appelle en Limousin la pépue parce qu'elle pupule ou parce qu'elle fait son nid avec de la chose qui pue.
>
>
Et encore sais-tu ?
> Que la souris, la petite souris grise : devine ?
> La petite souris grise chicote ! Oui !


> Avoue qu'il serait dommage d'ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir, que le geai cajole !"

Fais suivre sinon nous oublierons cette belle langue dont, finalement, nous ne savons pas grand chose.

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 19:49
Swięty Franciszku Ojcze Trzech Zakonów módl się za nami

Partager cet article

Repost0
22 juin 2018 5 22 /06 /juin /2018 21:05
Être heureux:

Être heureux: 
C'est arrêter de devenir une victime et devenir l'auteur de votre destin.

C'est traverser les déserts pour pouvoir encore trouver une oasis au fond de notre âme.
C'est pour  remercier Dieu pour chaque matin, pour le miracle de la vie. -
Pape François

Partager cet article

Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 23:31
Niedziela Palmowa- Dimanche de Rameaux
Niedziela Palmowa- Dimanche de Rameaux

Partager cet article

Repost0
15 février 2018 4 15 /02 /février /2018 21:36

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2017 2 31 /10 /octobre /2017 22:01

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2017 4 19 /10 /octobre /2017 00:22
Un prisonnier nous écrit…
d'après Lien n°407


Je suis en cage, sauvez-moi.
Il a fallu, Seigneur, que Tu m’envoies dans un “monastère”, que Tu me traites comme Job pour que je pense à Toi. Tu me montres des exemples qu’il me faut suivre et Tu me fais rencontrer des gens dignes des apôtres qui m’apportent joie et espérance… Ainsi à ma sortie je pourrai transmettre ton enseignement à toute ma famille et à mes amis… Cette épreuve que Tu m’as imposée ne sera pas inutile et la Bonne Nouvelle ira aux générations futures.
Et Toi, liberté que je n’ai pas su garder… Je t’avais entre mes mains… Le soir dans ma cellule, je pleure la nuit derrière les bar-eaux… Je t’aime tant. Rien ne pourra m’empêcher de te rejoindre. C’est un détour, mais j’ai besoin de soutien… Le plus important, c’est l’Amour.

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 20:54
la Pologne

la Pologne

Tatry Zakopane

Tatry Zakopane

Les larmes de la mer font pleurer l’atmosphère,
Je demeure solitaire devant ce spectacle extraordinaire,
Immobile, méditatif, contemplatif le cœur en prière,
La Beauté appartient à Dieu seul,
Mais il nous la partage par Amour,
Pour que nous sentions sa présence dans les paysages,
Ces multiples visages apparaissent dans le vent, le soleil,
Dans ce que notre âme puisse ressentir comme merveilles,
Laissons la lumière de la vie envahir nos vacances,
Laissons les jours se savourer à la douceur de Son amour,
Laissons le silence nous parler intérieurement en conscience,
Les Vacances ne sont pas des instants de repos stériles,
Mais des moments intenses d’adoration fertile,
Vivons nos Vacances dans la plénitude de l’être,
Dans la splendeur des Forêts aux mille verts étranges,
Dans le plaisir d’écrire une carte postale avec lenteur,
Les Vacances sont un renouveau de notre façon de voir,
Les choses avec calme, sérénité et le lenteur du cœur,
Ah ! Si toute l’année nous étions en Vacances,
De nous-même et des autres de temps en temps,
Nous pourrions retrouver Dieu en harmonie,
Et mieux aimer autrui sans juger avec précipitations,
Mais avec la profondeur du Sage qui sait les raisons,
De nos énervements et de nos futiles décisions,
Soyons en Vacances toute l’année et prions,
Pour que notre équilibre intérieur soit maintenu,
En nous souvenant parfois de ces beautés côtoyées,
Ainsi le paradis des Vacances deviendra source dense,
Dans laquelle nous puiserons notre Force d’aimer toute l’année.
Ah ! Si les Vacances devenaient riches d’intériorité,
Nous pourrions en conserver la mémoire à volonté,
Pour nous apaiser,
A nous de vivre des Vacances éternelles gravées dans le ciel.
Pour que nos prières se souviennent… !

Bruno LEROY.

 

source http://brunoleroyeducateur-ecrivain.hautetfort.com

Partager cet article

Repost0
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 20:00
La pierre de mon tombeau bloque mes énergies.

Vivre la résurrection au quotidien signifie pour moi se lever du tombeau de ma peur et de mon obscurité, sortir du tombeau de ma résignation, de mon désespoir.

La pierre de mon tombeau, cette pierre qui bloque mes énergies, qui me coince dans le corset du doute, qui me tient dans l'insécurité, la voilà roulée sur le côté par la puissance de Dieu triomphante de la mort, victorieuse de toutes les douleurs. C'est le signe que je peux me lever pour une vie nouvelle, plus libre, plus ample.

Alors, les liens qui me retenaient prisonnier se mettent à craquer. C'est pourquoi la résurrection a aussi une dimension politique. Elle donne le courage d'oser la résistance contre tout ce qui handicape notre vie, de nous battre pour les gens qui n'ont aucun statut dans notre société, et pour redresser tous ceux qui sont à terre.



Bruno LEROY.
Éducateur de rue.
source http://brunoleroyeducateur-ecrivain.hautetfort.com

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • : Congrégation vouée au service des malades,fondée en Pologne en 1881.Diffuse en permanence L'apostolat dans différents pays.
  • Contact

Bienvenue-Witamy

 Pieta-01.jpg         Bonjour à tous -Witamy         
Bienvenue à tous et à toutes .Merci pour votre passage sur notre site.La congrégation des soeurs Franciscaines de Notre dame des Douleurs oeuvre avec volonté et acharnement pour soulager et accompagner les plus meurtris par la vie,en leur prodiguant les soins physiques et spirituels nécéssaires à leur bien-être.

Dziękujemy wszystkim odwiedzającym nasze stronice internetowe za poświecony czas na przeglądnięcie artykułów i zapoznanie się z naszym posłannictwem i misją w Kościele. Zgromadzenie Córek Matki Bożej Bolesnej zgodnie z charyzmatem Założycieli stara się służyć i pomagać ubogim,chorym i cierpiącym.
Zgromadzenie świadome ogromu pracy w tej dziedzinie, przychodzi z pomocą potrzebującym. Podejmuje dzieła z przekonaniem i oddaniem aby w miarę możliwosci poprawić i stworzyć lepsze warunki życia człowieka. 

Centre de soins infirmiers

      
Centre de soins infirmiers des Sœurs

29, rue du Marché
95160 Montmorency
Tel:01.39.64.75.40


Permanence au Centre:
de: 12h à 12h30
      16h à 17h
      19h à 19h30
Soins infirmiers à domicile sur RV

Place des Victimes du V2

95170 Deuil la Barre

Tel :01.39.83.15.52

 

Permanence :

de :   12h à 12h30

et de: 18h à 18h 30
Samedi et Dimanche sur RV

Soins infirmiers à domicile

Sur RV

Messes à Deuil et Montmorency

Messes dominicales à Deuil la Barre
Samedi à 18 h à Notre Dame

dimanche à 9h.30 
en l'église Notre Dame
Place des Victimes du V2
à 11h
en l'église Saint Louis
10 rue du Chateau

 

Messes dominicales à Montmorency

samedi à 18h30 à la Collégiale

dimanche à 10h

en l'église St.François

à 11h15

à la Collégiale

Visit from 10/09/07