Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 23:13
 la journaliste

la journaliste

je te fis croître comme l'herbe des champs

je te fis croître comme l'herbe des champs

« Vis ! » et je te fis croître comme l’herbe des champs »

La première fois j’ai lu cette phrase, j’ai pensé au catéchuménat. Et je me suis demandé : « Le catéchuménat, qu’est-ce que c’est ? ». Un chemin pour découvrir qui est Dieu ou bien pour entretenir et transformer en feu l’étincelle décelée en nous, un temps donné pour grandir dans la foi, un parcours pour cheminer vers la renaissance, une pré-enfance peut-être où on se préparerait à devenir »enfant de Dieu », un désert aussi où chaque hier donne envie de faire demi-tour mais chaque aujourd’hui encourage à continuer. Le catéchuménat, j’imagine, c’est un peu de tout cela. Mais en lisant cette phrase, j’ai aussi pensé à vous.

dans le métro

dans le métro

Vous avez était celui à travers qui Dieu nous a parlé, nous a aimé et le catéchuménat ne fut qu’une introduction à cette immense question : »Suis-je celui à travers qui, Dieu peut aimer ? ». Une interrogation qui peut occuper une vie, qui pousse à se rendre disponible au rendez- vous que Dieu nous donne, aux autres que l’on côtoie, à la vocation qu’Il a pour nous. Qui conduit à se faire plus humble, instrument, témoin, relais. Car Dieu a besoin des Hommes, c’est par eux qu’Il aime. »Puis-je dire que Dieu aime à travers moi ? ». Vous nous avez aidés à devenir nous-même, à comprendre ce que Dieu veut de nous, à l’accepter et à en vivre.

sur sa moto

sur sa moto

Je m’étais toujours dit que je ne serais jamais croyante. Je n’avais jamais prévu ce qui est arrivé.  Et cela a changé ma vie. C’était en 2003. J’avais 19 ans et j’ai dû apprivoiser cette foi naissante, lui donner une place sans la rejeter. Comment accueillir une telle grâce en ayant 19 ans de néant derrière soi. Je n’ai pas compris dès le début que Dieu m’aimait. Mais vous l’avez compris avant moi. Et en silence, tout en respectant le mien, vous m’avez aidé à devenir celle en qui Dieu peut aimer.

à la mode de chez nous

à la mode de chez nous

J’étais de ces personnes qui pensent que l’herbe est toujours plus verte chez le voisin. Et pour moi, se laisser aimer par Dieu n’était pas plus spontané que de l’aimer. Et comment croire à l’amour de quelqu’un qui m’était invisible et intouchable humainement ? J’ai longtemps refusé de penser au baptême. Je ne voyais pas ce….Jésus qui vraisemblablement m’appelait à une autre vie.

en réfléchissant

en réfléchissant

C’était Vendredi Saint 2005. J’avais décidé de vous appeler. La cabine téléphonique de laquelle je vous ai appelé n’existe plus. Vous avez décroché : »Enfin ! Depuis le temps que je te voyais hésiter, je me demandais quand tu allais faire le pas ». Puis il y a eu ces deux ans, au cours desquels j’ai souvent voulu retourner à cette cabine et vous dire que j’arrête, tant je ne voyais pas Dieu, même à travers les autres.

en famille proche

en famille proche

en Inde sur le chameau

en Inde sur le chameau

Et pourtant, ce fameux soir, 7 avril 2007, lorsque vous m’avez regardé en me disant : »Tu es prête ? », Je me suis senti justifiée d’exister. Alors c’était  comme si Dieu me criait : Tu vivras ! »   Je passais près de toi, je te vis te débattant. Je te dis, quand tu étais dans ton sang : « Vis ! » et je te fis croître comme l’herbe des champs ». Ez.16, 6. Mon front a touché le fond du baptistère. L’eau était fraîche comme une eau matinale mais elle était aussi pleine de promesses. Je ne me souviens plus si je vous ai entendu me baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Mais en relevant la tête, j’ai su que je vivrais. Au moins pour être témoins du Christ comme vous l’avez été pour nous tous, catéchumènes. Au plus pour Le suivre là où il voudrait bien me mener.

     

avec ses amis et les cheveux rouges

avec ses amis et les cheveux rouges

comme François sur son cheval

comme François sur son cheval

2014

Et voici maintenant dans la Congrégation de St.François, touché par la grâce de rencontre avec Dieu, envoyé dans le monde pour servire Dieu dans ses enfants par mille moyens, en multipliant les dons reçus.  

en contemplant la nature

en contemplant la nature

en faisant le mangeoire pour Jésus

en faisant le mangeoire pour Jésus

peingnat les the shorts aux enfants

peingnat les the shorts aux enfants

avec les témoins de son baptême

avec les témoins de son baptême

Partager cet article

Repost 0
Published by Soeurs Franciscaines de N Dame des Douleurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • Congrégation des Soeurs Franciscaines
  • : Congrégation vouée au service des malades,fondée en Pologne en 1881.Diffuse en permanence L'apostolat dans différents pays.
  • Contact

Bienvenue-Witamy

 Pieta-01.jpg         Bonjour à tous -Witamy         
Bienvenue à tous et à toutes .Merci pour votre passage sur notre site.La congrégation des soeurs Franciscaines de Notre dame des Douleurs oeuvre avec volonté et acharnement pour soulager et accompagner les plus meurtris par la vie,en leur prodiguant les soins physiques et spirituels nécéssaires à leur bien-être.

Dziękujemy wszystkim odwiedzającym nasze stronice internetowe za poświecony czas na przeglądnięcie artykułów i zapoznanie się z naszym posłannictwem i misją w Kościele. Zgromadzenie Córek Matki Bożej Bolesnej zgodnie z charyzmatem Założycieli stara się służyć i pomagać ubogim,chorym i cierpiącym.
Zgromadzenie świadome ogromu pracy w tej dziedzinie, przychodzi z pomocą potrzebującym. Podejmuje dzieła z przekonaniem i oddaniem aby w miarę możliwosci poprawić i stworzyć lepsze warunki życia człowieka. 

Centre de soins infirmiers

      
Centre de soins infirmiers des Sœurs

29, rue du Marché
95160 Montmorency
Tel:01.39.64.75.40


Permanence au Centre:
de: 12h à 12h30
      16h à 17h
      19h à 19h30
Soins infirmiers à domicile sur RV

Place des Victimes du V2

95170 Deuil la Barre

Tel :01.39.83.15.52

 

Permanence :

de :   12h à 12h30

et de: 18h à 18h 30
Samedi et Dimanche sur RV

Soins infirmiers à domicile

Sur RV

Messes à Deuil et Montmorency

Messes dominicales à Deuil la Barre
Samedi à 18 h à Notre Dame

dimanche à 9h.30 
en l'église Notre Dame
Place des Victimes du V2
à 11h
en l'église Saint Louis
10 rue du Chateau

 

Messes dominicales à Montmorency

samedi à 18h30 à la Collégiale

dimanche à 10h

en l'église St.François

à 11h15

à la Collégiale

Visit from 10/09/07